Tous ces chemins nous n'avons pas pris
Tous ces chemins nous n'avons pas pris
Boyd, William  
Perrin, Isabelle (Traduit par) 
  • Éditeur : Seuil
  • Collection : Fiction, langues étr.CADRE VERT
  • EAN : 9782021360493
  • Code Dimedia : 000171346
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Littérature - Divers, Littérature anglaise/anglo-sax, Nouvelles
  • Pages : 304
  • Prix : 34,95 $
  • Paru le 4 décembre 2017
  • Statut : Disponible
  • Code de recherche: TOUCNA
  • Groupe: Romans
  • Date de l'office: 30 novembre 2017
  • Langue d'origine: anglais
  • Moins d'informations...
EAN: 9782021360493

Un don juan patenté s'impose la chasteté mais compense en collectionnant les baisers volés ; un kleptomane retrace son parcours de vie à travers les objets qu'il a dérobés ; un couple séparé se retrouve par hasard et remonte les cinq ans de sa relation, en partant de la rupture banale pour revenir au coup de foudre initial ; une jeune femme qui accumule les échecs professionnels et amoureux réussit à toujours avancer en faisant du surplace ; un acteur naïf voit sa vraie vie se transformer en un cauchemardesque thriller de série B.

Tous ces chemins que nous n'avons pas pris nous donne à voir ces rencontres fortuites qui font affleurer le passé à la surface de nos émotions, ces décisions impulsives qui changent irrévocablement le cours d'une vie, ces hésitations et renoncements qui compliquent tout.

Ces neuf nouvelles pleines d'humour, de sensibilité et de surprises mettent en valeur une fois de plus le regard pénétrant, malicieux et bienveillant de William Boyd et son talent unique de conteur.
 

AUTEUR(S)

William Boyd est né à Accra (Ghana) en 1952 et a étudié à Glasgow, Nice et Oxford, où il a également enseigné la littérature. Auteur réputé de fiction, d'essais et de théâtre, il est aussi scénariste et réalisateur. Il a repris en 2013 le flambeau de la saga James Bond créée par Ian Fleming.

Traduit de l'anglais (Grande-Bretagne) par Isabelle Perrin
Isabelle Perrin, que tout destinait à une sage carrière universitaire, contracte le virus de la traduction littéraire auprès de sa mère Mimi. Les incurables duettistes cosigneront plus de trente traductions, dont tous les romans de John le Carré depuis La Maison Russie.
 




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.